Hausse des prix de l’immobilier : quelles sont les tendances pour fin 2021 ?

24.09.2021

La crise sanitaire et les différents confinements ont provoqué une flambée des prix importante pour le marché immobilier belge. En effet, le taux d’inflation est en constante augmentation et la vente immobilière bat des records selon le baromètre des notaires de 2021.

Croissance des prix plus faible au premier trimestre 2021

Le prix de l’immobilier en Belgique est toujours en augmentation mais de manière plus lente, c’est ce qui ressort du premier trimestre 2021. En prenant compte de l’inflation, le prix moyen d’une maison a augmenté de 3,2% et celui d’un appartement de 2,8%.

Bien entendu, ces chiffres sont une moyenne nationale : les prix varieront en fonction du type de bien et de sa localisation.

Par ailleurs, la hausse des prix touche surtout la Flandre, qui enregistre une augmentation de 5,1% pour les maisons et de 4,6% pour les appartements.

Vers une forte augmentation des prix de l’immobilier pour l’année 2021

Selon le baromètre des notaires, la croissance des prix sera à nouveau plus élevée à partir du deuxième trimestre 2021.

De son côté, la banque ING a estimé une croissance générale des prix de l’ordre de 7% pour l’année 2021. Une forte augmentation due à une croissance plus importante que prévue depuis le deuxième trimestre.

Le sentiment des belges face à la tendance à la hausse de l’immobilier

L’étude réalisée par ING mentionne que 81% des belges pensent que l’immobilier va encore augmenter, d’où cette pression : il faut acheter maintenant et rapidement avant que les prix n’augmentent encore.

Quant aux jeunes qui souhaitent investir dans l’immobilier, ceux-ci sont pessimistes par rapport à cette croissance des prix. En effet, la majorité de la population belge interrogée pense que les jeunes auront du mal à devenir propriétaire dans les 3 prochaines années. Notamment dû à l’augmentation des prix d’achat mais aussi à l’accessibilité des crédits hypothécaires, qui devient de plus en plus compliquée si les jeunes ne possèdent pas ou peu de fonds propres.

Acquisition d’une maison en Belgique : de nouveaux critères importants

Après avoir passé de nombreuses journées enfermés chez eux lors de la crise sanitaire, de nombreux belges ont décidé de changer de logement. Effectivement, nous remarquons que les belges sont à la recherche d’une habitation plus grande, de qualité et avec une meilleure localisation. Aussi, 35% de la population belge affirme que l’espace extérieur est devenu un critère important dans l’achat d’une maison ou d’un appartement. D’autres facteurs sont aussi décisifs dans l’acquisition d’un bien immobilier, tels que la proximité des écoles, parcs, transports en commun et des magasins ; une bonne connexion internet ; un voisinage sympathique ou encore un quartier où il fait bon vivre.

Certains propriétaires ont de leur côté, décidé de garder leur logement actuel tout en procédant à des rénovations. Un nombre de rénovation qui restera élevé pour les mois suivants étant donné qu’un belge sur 5 pense à rénover sa maison au cours des 12 prochains mois.

Vous êtes à la recherche de votre future maison ou d’un bien d’investissement ?

Contactez nos experts, nous pouvons vous aider !

partager l’article